Image bannière (visuel principal de l'article)
Fuel cell
Partager
Catégorie
Mobilité durable

La décennie 2020 sera celle de l’hydrogène

Chapo
La lutte contre la pandémie de Covid-19 occupe actuellement tout notre temps et notre énergie. Assurer la sécurité et la santé de nos familles, de nos équipes et des gens qui nous sont proches constitue bien sûr notre priorité. Mais nous ne devons pas oublier les défis à long terme auxquels sera de nouveau confrontée notre planète dès que l’industrie sera relancée.
Corps
Texte

Les effets croissants du changement climatique, le durcissement des pénalités contre les émissions de gaz à effet de serre et l’éveil des consciences face à notre empreinte carbone sont autant d’éléments qui doivent nous inciter à rechercher des sources d’énergie plus durables. En raison de l’abondance de l’hydrogène et de son utilisation actuelle dans la production énergétique, l’industrie et les transports, l’Hydrogen Council estime que d’ici 2050, 18 % de l’énergie mondiale sera produite à partir de cette source. Augmenter son exploitation nous permettra de réduire d’environ 7 gigatonnes les émissions de CO2 dans le monde et de créer jusqu’à 30 millions de nouveaux emplois. Parallèlement à d’autres sources renouvelables comme l’énergie éolienne et solaire, l’hydrogène promet de jouer un rôle crucial dans la transition de la société vers l’abandon des combustibles fossiles.

Pour atteindre ces objectifs, il sera également essentiel de développer son utilisation dans le secteur de la mobilité. D'ici 2030, on estime qu'au moins deux millions de nouveaux véhicules et plus de 350 000 camions seront équipés de pile à combustible. Nous sommes convaincus que les véhicules électriques à batterie et à pile à combustible coexisteront afin de répondre à différentes utilisations. La pile à combustible est par exemple particulièrement adaptée aux véhicules utilitaires légers, aux bus ainsi qu’aux camions, en raison de leurs performances supérieures en termes de coût total de possession, de leur autonomie accrue et de leur temps de recharge plus court. En 2030, nous estimons que plus de 30 % des véhicules utilitaires lourds et 20 % des bus urbains fonctionneront à l’hydrogène.

Pour répondre à ces attentes, il convient d’accélérer le processus d’industrialisation. A ce titre, Faurecia et Michelin ont lancé la construction du premier site de Symbio, dans l’est de la France (à Saint-Fons, en région Auvergne-Rhône-Alpes). Notre coentreprise produira des systèmes de piles à combustible dans la plus grande installation industrielle d'Europe, avec des ambitions fortes : accélérer la production industrielle des systèmes de piles à combustible, matérialiser notre investissement dans l’innovation, et devenir le leader mondial de la mobilité hydrogène. Nos dépenses croissantes de R&D consacrées à la mobilité durable, notre coentreprise avec Michelin, l'acquisition d'Ullit avec sa technologie brevetée de réservoirs à hydrogène, et notre partenariat avec le CEA, sont autant d'éléments qui ont renforcé notre écosystème unique. Au sein de notre centre d’expertise mondial de Bavans, des ingénieurs développent des systèmes de stockage d’hydrogène à haute pression, légers et plus efficaces. Sur une période de quatre ans qui débutera en 2021, Faurecia équipera environ 1600 poids lourds Hyundai de systèmes de stockage à hydrogène et nous constatons tous les jours l'intérêt grandissant d'autres constructeurs mondiaux.

Alors que les investissements privés jouent un rôle clé dans l’avancée des systèmes de piles à combustible, il est essentiel que les autorités publiques investissent elles aussi dans l’expansion de la production industrielle et le développement des infrastructures pour encourager la confiance des consommateurs et l’adoption massive de la mobilité hydrogène. La France abrite de nombreux constructeurs automobiles, de producteurs et distributeurs de gaz naturel ou d’énergie d’envergure internationale, tous très investis dans la transition vers l’hydrogène. L’Hexagone jouit ainsi d’une position privilégiée pour s’imposer en tant que leader mondial de la mobilité hydrogène. Bien que le gouvernement ait apporté un soutien important à l'utilisation de l'hydrogène dans les milieux industriels et dans la production d'énergie décarbonée, les investissements publics dans la mobilité hydrogène n'ont commencé que récemment. Cela a retardé le déploiement de l’infrastructure nécessaire pour accélérer la mise sur le marché des véhicules électriques à pile à combustible et leur adoption à grande échelle par les consommateurs.

Les défis environnementaux constituent une menace non seulement pour le secteur automobile, mais aussi pour la société et l’humanité en général. Nous sommes de plus en plus conscients de notre impact et de notre volonté de modifier nos modes de vie en conséquence. Nous espérons qu’au cours de la prochaine décennie, l’utilisation généralisée de l’hydrogène, que ce soit à travers les piles à combustible, la production d’énergie ou le captage du carbone, entraînera une réduction significative des émissions mondiales de CO2. Il est crucial d’encourager davantage la coopération entre les secteurs public et privé afin de développer et de produire l’infrastructure nécessaire à la transition énergétique. Le moment est venu pour le gouvernement français de capitaliser sur cette dynamique, de soutenir le développement des systèmes de piles à combustible et de rejoindre les rangs des leaders mondiaux de la mobilité hydrogène.

Bien sûr, nous sommes aujourd’hui confrontés à la pandémie de Covid-19, dont les effets sur nos activités se feront sentir pendant un certain temps. Mais je suis convaincu qu’une fois retrouvé notre rythme habituel, tous les acteurs investis dans la transition vers l’hydrogène continueront de s’inspirer de nos succès pour étendre l’utilisation des systèmes de pile à combustible. Notre réponse à la crise actuelle est la preuve que nous sommes capables de prendre des mesures audacieuses sur des questions urgentes. Nous devrions apporter la même détermination et la même ferveur à nos efforts pour faire avancer la durabilité et révolutionner la mobilité.

Parole d'expert
Auteur
Image
patrick koller
Patrick Koller
Fonction
Directeur Général
Contact presse
Eric Fohlen Weill
Corporate communications director
Demande de contact
Pour toute question relative à notre politique d’utilisation des données personnelles, vous pouvez consulter la page correspondante : https://www.faurecia.com/mentions-legales
Ne manquez plus aucune info
Créer mon alerte
Abonnez-vous pour être informé de toute nouvelle publication sur le site !
Créer une alerte
Vous êtes interessé(e) par :
Pour toute question relative à notre politique d’utilisation des données personnelles, vous pouvez consulter la page correspondante : https://www.faurecia.com/mentions-legales